Nouvelles

MALI : DÉCLIC contribue à renforcer les soins obstétricaux et néonataux d'urgence de base (SONUB)

Des médecins et des paramédicaux du Mali seront dorénavant mieux outillés pour répondre aux urgences obstétricales et néonatales grâce à une formation de trois jours offerte dans le cadre du projet DÉCLIC* en février dernier.

Adaptée au contexte particulier de soins de santé maternelle et infantile dans les Centres de santé communautaire (CSCom) au Mali, cette formation a permis à 17 résidents de 2e et 3e année du DES de MF/MC** ainsi que 11 sages-femmes, infirmières obstétriciennes et médecins des CSCom Universitaires (CSCom-U) de Koniakary, Banconi, Konobougou et Sanoubougou de parfaire leurs connaissances et leurs habiletés techniques dans l’optique de mieux contrôler et répondre aux urgences pouvant survenir lors de l’accouchement.

À la lumière des taux élevés de mortalité maternelle et infantile au Mali, il était important pour l’équipe DÉCLIC d’élaborer une formation de la sorte et de l’intégrer au curriculum du DES de MF/MC.

« Le renforcement des SONUB est considéré comme une stratégie clé pour réduire le nombre de décès maternels et infantiles », explique le Dr Mahamane Maïga, Directeur de l'assistance technique du projet DÉCLIC. « Étant donné le nombre élevé de naissances dans les CSCom du pays, il est primordial que les médecins et les paramédicaux soient bien préparés aux complications possibles. »


Une formation axée sur la pratique

Conçue selon l’approche par compétences, la formation SONUB a été centrée sur les besoins des participantes et participants. Grâce à des mannequins, ces derniers ont eu l’occasion de perfectionner l’exécution des gestes techniques requis pour répondre à différents types d’urgences, notamment l’hémorragie post-partum et la dystocie de l’épaule.

Ces séances pratiques ont été suivies d’ateliers de discussion où participants et formateurs ont abordé des sujets tels que la gestion de la douleur de l’accouchement, les soins post-abortum et l’hypertension de grossesse, donnant lieu à des échanges fort enrichissants. Pour terminer, les résidents et les membres du personnel des CSCom-U prenant part à l’activité ont été soumis à une évaluation faite sous forme d’Examen Clinique Objectif Simulé, une évaluation participative axée sur la mise en pratique.

À l’issue de la formation, les participantes et participants se sont dit satisfaits des connaissances acquises lors de cette activité : « C’est de loin la meilleure des formations que j’ai reçue. Je peux pratiquer toutes les habilités cliniques dès mon retour au CSCom », a affirmé une sage-femme du CSCom-U de Konobougou.

La formation SONUB dispensée dans le cadre du projet DÉCLIC est une version modifiée de la formation GESTA International 7. Adaptée au contexte particulier des soins de santé primaire au Mali, elle a été approuvée par la Société des obstétriciens gynécologues du Canada (SOGC).

--

* Le projet DÉCLIC est une initiative réalisée par le Consortium composé du CCISD, de l'Université de Sherbrooke et du Cégep de Saint-Jérôme.

** DES de MF/MC : Diplôme d’études spécialisées en médecine de famille / médecine communautaire.

--

POUR EN APPRENDRE DAVANTAGE SUR LE PROJET DÉCLIC, VISITEZ LE SITE WEB DU PROJET OU ACCÉDEZ À L’ALBUM PHOTO DE CETTE INITIATIVE.

Photo (Moussa Traoré) : Une participante à la formation lors d'un exercice pratique.