Nouvelles

HAÏTI : La collaboration CCISD-AMC se poursuit à travers une seconde phase du PRISMA

Grâce à l’appui financier d’Affaires mondiales Canada (AMC), le CCISD sera en mesure de reprendre et de renforcer ses activités visant à augmenter l’offre de services de qualité en santé de la reproduction, de la mère, du nouveau-né et de l'enfant (SRMNE) dans le département de l’Artibonite, en Haïti.

En effet, le CCISD entamera la deuxième phase de PRISMA, le « Projet de Prise en charge intégrée de la Santé de la Mère et de l’Enfant dans l’Artibonite » avec un budget de près de 20 millions de dollars canadiens.

« La première phase du PRISMA, mise en œuvre de 2011 à 2016, a contribué à faire du progrès considérable en ce qui a trait à l’utilisation et à l’offre de services de santé adaptés aux besoins des mères et des enfants de 5 communes de l’Artibonite », explique le Dr Ludzen Sylvestre, représentant du CCISD en Haïti. « Ce nouveau financement du Gouvernement du Canada va nous permettre de consolider les acquis, tout en élargissant notre portée à 3 communes supplémentaires, ce qui nous réjouit au plus haut point. »

PRISMA 2, comme son prédécesseur, adoptera une approche intégrée de la santé et appuiera trois volets essentiels et complémentaires, à savoir les instances de gouvernance, les structures de santé et le niveau communautaire.

Tout en tenant compte des notions de genre et de l’environnement, cette nouvelle phase contribuera au renforcement de la gouvernance en matière de gestion de la SRMNE, ainsi qu’au renforcement institutionnel des soins obstétricaux et néonataux d’urgence de base (SONUB) et des services de santé sexuelle et reproductive, en plus d’appuyer la prise en charge communautaire de la SRMNE.

Au total, on estime qu’environ 146 000 femmes en âge de procréer, 66 000 enfants de moins de cinq ans et 13 700 femmes susceptibles d’être enceintes pourront bénéficier directement des services offerts dans les établissements de santé appuyés par l’initiative.


Plus de 30 ans de collaboration fructueuse

La collaboration entre le CCISD et AMC ne date pas d’hier : le premier projet de ce qui allait plus tard devenir le CCISD a vu le jour en 1978, grâce à l’appui financier du Gouvernement du Canada. Il s’agissait d’une initiative de développement des soins primaires de santé aux Îles Comores. Depuis, le CCISD a réalisé près de 40 projets à titre d’agence canadienne d’accompagnement sélectionnée par AMC, anciennement Agence canadienne de développement international (ACDI).

En Haïti, cette collaboration s’est d’abord concrétisée dans le cadre des projets PALIH, des initiatives en appui aux efforts de riposte au sida mises en œuvre de 2002 à 2007 (Phase 1) et de 2006 à 2012 (Phase 2), puis dans le cadre du PRISMA, de 2011 à 2016.

« La relation entre le CCISD et AMC est fondée sur des valeurs communes ainsi qu’un désir mutuel de contribuer de façon efficace à l’amélioration des conditions de vie dans les pays en développement. Au fil des ans, nous avons appris à travailler ensemble vers l’atteinte de résultats concrets et nous sommes fiers qu’AMC nous fasse une fois de plus confiance à titre d’agence canadienne d’accompagnement », affirme le directeur général du CCISD, M. Robert Beaudry.

PRISMA 2 entamera officiellement ses activités au cours de l’année 2017 et sera mis en œuvre pour une période de 4 ans.

--

Pour vivre les moments forts de la première phase du PRISMA, cliquez ici.