Nouvelles

PRIX CCISD-PIERRE VIENS 2017 : Des organisations du Vietnam et du Bénin se distinguent

Ils étaient décidés à ne choisir qu’une seule organisation, cette année. Or, face à la qualité des candidatures reçues, les membres du Jury de la seconde édition du Prix CCISD – Pierre Viens n’ont pu faire autrement que d’allouer deux prix : l’un au Centre d'Accueil d'Enfants et de Jeunes en Situation de Handicap de Thanh Tam (Vietnam) et l’autre à l’organisation Boussole de la Cité (Bénin).

Ces récipiendaires, des organisations qui accueillent régulièrement des stagiaires de la Faculté de médecine ou de la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval, se verront attribuer respectivement 12 000 $ et 8 000 $ CA pour mettre en œuvre des projets qui leur tiennent à cœur et dont l’objectif est d’améliorer la santé des populations qui les entourent.

Bien qu’elles évoluent dans des zones géographiques fondamentalement différentes, les organisations lauréates ont des choses en commun. D’une part, elles visent toutes deux à renforcer les capacités des membres leur communauté de façon à ce qu’ils puissent jouir d’une autonomie et d’une vie productive. D’autre part, elles adoptent une approche holistique, fondée sur une vision multisectorielle  du bien-être humain.


Le Centre d’Accueil d'Enfants et de Jeunes en Situation de Handicap de Thanh Tam (CATT)

Le CATT est un établissement médicoéducatif et social qui prend en charge les enfants, les adolescents et les jeunes adultes handicapés de 3 à 25 ans de la région de la ville de Da Nang et de la province de Quang Nam (Côte centrale du Sud du Vietnam). À travers des services de dépistage et d’intervention précoce, de réhabilitation, d’éducation et de formation professionnelle, ce centre accompagne ces personnes vivant avec des déficiences auditives, des déficiences intellectuelles et des infirmités motrices cérébrales, ainsi que leurs familles, dans le développement des capacités et des ressources pouvant accroître leur autonomie et leur offrir le meilleur avenir que possible.

Avec les 12 000 $ qui leur ont été alloués, les responsables du CATT souhaitent mettre en œuvre un projet de réadaptation physique et fonctionnelle à base communautaire qui permettra entre autres de :

  • Prendre en charge 123 enfants de 0-6 ans qui présentent des difficultés dans leur développement liées à un handicap moteur ou auditif.
  • Appuyer les familles de ces enfants dans la création d’un environnement sain et stimulant, tout en leur apportant le soutien et les outils nécessaires pour qu’elles puissent aider leur enfant à se forger une identité positive.
  • Réaliser une campagne de sensibilisation et de prévention dans la communauté visant notamment à accroître la collaboration entre les dirigeants communautaires, les enfants en situation de handicap, leurs familles et les autres citoyens intéressés pour offrir des chances égales aux enfants ayant un handicap.


L’organisation Boussole de la Cité (BC-ONG)

La mission de BC-ONG est de mobiliser la population, en particulier les jeunes et les femmes, ainsi que les groupements et associations communautaires pour soutenir les actions de développement dans les domaines de la bonne gouvernance, de l’éducation, de la communication, de la santé, de l’environnement et des activités génératrices de revenus. En matière de santé, BC-ONG appuie un réseau de 7 centres de santé et de 5 dispensaires situés dans la commune rurale de Sô-Ava (Sud du Bénin) et mène des activités de sensibilisation sur la santé de la mère et de l’enfant.

Les fonds du Prix CCISD – Pierre Viens serviront à appuyer les maternités de trois centres de santé de la commune ainsi qu’à renforcer les capacités des membres de la communauté en matière de santé. Concrètement, le projet de BC-ONG vise à :

  • Réaliser des émissions radiophoniques interactives en langue locale (toffin) sous les thèmes de la santé de la mère et de l’enfant, de l’eau-hygiène-assainissement, du paludisme, sa prévention et son traitement, etc.
  • Doter les maternités de trois villages reculés en équipements adaptés afin de leur permettre d’améliorer les services rendus à la population, en particulier aux femmes enceintes et aux nouveau-nés.

--

Le Prix CCISD – Pierre Viens est une initiative du CCISD qui vise à reconnaître l’apport des organisations à but-non-lucratifs ou aux établissements publics de santé qui accueillent les futurs professionnels de la santé de l’Université Laval en tant que milieux de stage à l’amélioration de la santé des populations. Prévu sur 5 ans, ce programme, qui en est à sa deuxième année, offrira chaque année un total de 20 000 $.

De plus amples renseignements sur les organisations récipiendaires de l’Édition 2017 du Prix CCISD – Pierre Viens peuvent être retrouvés sur leurs sites web respectifs :

--

Photo (gracieuseté CATT) : Une séance de réadaptation physique au Centre d’Accueil d'Enfants et de Jeunes en Situation de Handicap de Thanh Tam.