Nouvelles

PRIX CCISD-PIERRE VIENS : Lancement de la troisième édition!

Pour une troisième année consécutive, les organisations qui accueillent des étudiantes et étudiants de la Faculté de médecine et de la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval en tant que milieux de stages ont eu l’occasion de soumettre leur candidature au Prix CCISD – Pierre Viens.

Cette initiative, lancée en février 2016,  vise à reconnaître la contribution de ces organisations à l’amélioration de la santé de leur communauté. Une somme de 20 000 $ CA est octroyée à un ou des récipiendaires afin de les appuyer dans la réalisation d’un projet répondant à des besoins réels en lien avec la santé des populations, en particulier celle des femmes, des enfants et de leurs familles.

Des actions concrètes pour le bien de la communauté

L’Édition 2017 a, encore une fois, récompensé pas un, mais bien deux organismes pour des projets visant à réadapter de façon physique et fonctionnelle des enfants en situation de handicap et à appuyer le secteur de la santé pour une meilleure prise en charge des femmes et des enfants. Les récipiendaires ont reçu respectivement une somme de 12 000 $ CA et de 8 000 $ CA.

Le Centre d’Accueil d’Enfants et de Jeunes en Situation de Handicap (CAESH)  de Thanh Tam, au Vietnam, a été sélectionné comme récipiendaire principal. Le CAESH  est un établissement médicoéducatif et social qui prend en charge des enfants, des adolescents et de jeunes adultes souffrant d’un handicap de 3 à 25 ans. Avec les fonds du prix, le centre a pu réaliser son projet de réadaptation physique et fonctionnelle à base communautaire. Ce projet a permis entre autres de réaliser deux séances de dépistage pour des enfants âgés de 0 à 6 ans auprès du district rural de Hoa Quy de la ville de Da Nang et de la commune de Duy Nghia de la province de Quang Nam. De ce fait, 70 enfants handicapés ont été identifiés à la suite de ces séances. De plus, la qualité de vie des enfants du centre a été nettement améliorée par l’achat d’équipements tels que des déambulateurs, des fauteuils roulants et des appareils auditifs. Par ailleurs, le CAESH a imprimé 500 dépliants et 100 pages d'exercices thérapeutiques pour sensibiliser les collaborateurs, les parents et les villageois de la région. Finalement, une formation auprès de 70 familles a été mise en place par l’équipe du centre. Cette formation porte sur les handicaps, les règles générales d'hygiène, les tâches éducatives et la stimulation du développement de l’enfant handicapé dès son plus jeune âge jusqu’à l’entrée à l’école.

De son côté, la Boussole de la Cité (BC-ONG), au Bénin, a gagné la deuxième place. L’organisme a pour mission de mobiliser la population, en particulier les jeunes et les femmes, ainsi que les groupements et associations communautaires pour soutenir les actions de développement dans les domaines de la bonne gouvernance, de l’éducation, de la communication, de la santé, de l’environnement et des activités génératrices de revenus. BC-ONG a pu acheter trois tables d’accouchement, trois aspirateurs de mucosités et deux pèse-bébés grâce à l’argent reçu par le prix. L’organisme a aussi continué la production des émissions radiophoniques interactives sous les thèmes de la santé de la mère et de l’enfant, de l’eau-hygiène-assainissement, du paludisme (sa prévention et son traitement), etc.

La période de mise en candidature de l’Édition 2018 du Prix CCISD – Pierre Viens a pris fin le 30 mars dernier. Cette année, huit organisations ont présenté leur candidature. Le ou les récipiendaires seront annoncés officiellement en mai, une fois que le jury aura rendu sa décision.

 

POUR AVOIR PLUS D'INFORMATION SUR LE PRIX CCISD-PIERRE VIENS: WWW.PRIXCCISD.ORG.