Nouvelles

MALI : Le projet BECEYA continue d'améliorer l'environnement sanitaire dans les centres de santé

Depuis 2015, le projet « Amélioration de l’environnement sanitaire pour les mères et les enfants dans les centres de santé », communément appelé BECEYA, contribue à améliorer l’accès des populations maliennes à des services de base de qualité, respectueux de l’environnement et qui répondent à leurs besoins, plus particulièrement à ceux des femmes, des enfants et des jeunes.

Dans l’optique d’appuyer les efforts visant à réduire les taux de mortalité et de morbidité dans les régions de Kayes, Ségou et Sikasso, au Mali, le projet BECEYA et ses partenaires maliens travaillent ensemble afin d’améliorer les pratiques d’hygiène et de gestion des déchets biomédicaux (GDBM) dans les centres de santé. À ce jour, le Projet a atteint des résultats importants, dont l’installation des infrastructures et équipements qui permettent d’offrir quatre services de base dans les centres de santé soit des points d’eau avec accès à l’eau potable dans les salles de soins, des latrines sexospécifiques adaptées, des douches et des aires de lavages, l’électrification solaire et des systèmes de GDBM.

Des résultats tangibles au profit des quatre services

Depuis son lancement, le projet BECEYA a couvert 128 centres de santé, soit 85 % des 150 structures prévues à son plan de mise en œuvre initial. Par contre, ces établissements n’ont pas tous reçu les quatre services. Ceci s’explique principalement par l’importance des besoins à couvrir dans chaque centre de santé appuyé ainsi que la limite de l’enveloppe budgétaire du Projet.

Grâce aux interventions du Projet, la proportion de centres de santé bénéficiant maintenant d’un accès à chacun des quatre services se présente comme suit :

  • 66 % (84 centres) ont l’adduction d’eau sommaire;
  • 57 % (73 centres) ont des latrines adaptées;
  • 53 % (68 centres) ont des douches;
  • 99 % (127 centres) ont une aire de lavage;
  • 100 % (128 centres) ont l’électrification solaire; et
  • 100 % (128 centres) ont un système de GDBM mis en place.

Ces résultats ont d’ailleurs été présentés lors du tout premier Rendez-vous annuel du CCISD qui s’est déroulé le 20 juin dernier à Québec. Ce Rendez-vous a rassemblé divers partenaires, collaborateurs et membres du personnel terrain afin de partager les faits saillants de l’année du CCISD, les témoignages d’expertes et experts bénévoles qui ont participé au nouveau Programme de partage d’expertise pour la santé (PEPS) du CCISD ainsi qu’une présentation de l’univers du Projet BECEYA.

De plus, une rencontre interrégionale a été organisée par le Projet les 19 et 20 février 2019 à Sikasso, au Mali. Près d’une centaine de parties prenantes du projet se sont réunies afin de présenter, entre autres, les leçons apprises dans le cadre des interventions. Cette rencontre a également été l’occasion pour les personnes rassemblées, dont des représentants des Directions Régionales de la Santé, des membres des collectivités et des groupements de femmes appuyés, de partager des témoignages au sujet de la collaboration multisectorielle et de l’approche participative qui caractérisent cette initiative.

BECEYA continue de travailler avec ses partenaires dans le but d’améliorer la santé des populations au Mali. Ce projet est devenu une initiative phare du CCISD, entre autres, grâce à l’appropriation des interventions, le renforcement des capacités et la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes et de l’environnement qui assurent la pérennité des acquis en faveur d’un environnement sain dans les centres de santé.

Cette initiative a entamé, en avril dernier, sa 5e et dernière année d’intervention.

 

POUR EN APPRENDRE DAVANTAGE AU SUJET DU PROJET BECEYA, UNE INITIATIVE RÉALISÉE AVEC L'APPUI DU GOUVERNEMENT DU CANADA, VISITEZ LA SECTION PROJETS DE NOTRE SITE WEB OU L'ALBUM PHOTO BECEYA.

POUR VOIR L’ALBUM PHOTO DE LA RENCONTRE INTERRÉGIONALE DE BECEYA, CLIQUEZ ICI.