Nouvelles

LANCEMENT DU PROJET PLURIELLES: Plus de 2M de femmes bénéficieront d'un meilleur accès aux soins de santé sexuels et reproductifs

COMMUNIQUÉ

8 mars 2021, Québec – Pour souligner la Journée internationale des femmes, Jean-Yves Duclos, député de Québec et Président du Conseil du Trésor, annonce le financement d’un important projet de coopération internationale favorisant les droits et l’accès des femmes aux soins de santé sexuelle et reproductive de qualité.

Le gouvernement du Canada financera, à hauteur de 42 300 000 $ sur sept ans, le projet Renforcer la santé sexuelle et reproductive au Bénin, Burkina Faso et Mali (PLURIELLES), qui sera mis en œuvre conjointement par le Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD), SOCODEVI et Avocats sans frontières Canada (ASFC), trois organisations de Québec. À ce financement s’ajoute la contribution de 4 230 000 $ et l’assistance technique de la Fondation One Drop pour améliorer les pratiques en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène en milieu de soins grâce à l’approche unique d’Art social pour le changement de comportementMC de la fondation. 

Ce sera la première fois que le consortium CCISD, ASFC et SOCODEVI travaillera ensemble sur un même projet, une première collaboration également avec One Drop. La combinaison des expertises de chacun, soit la santé, l’autonomisation économique, le droit et le changement de comportement, permettra un plus grand impact sur les conditions de vie et le bien-être des participantes.

Le projet devrait bénéficier à environ deux millions de femmes et d’adolescentes en situation de vulnérabilité.

En 2019-2020, près de 3 400 000 personnes ont pu accéder à des services en santé sexuelle et reproductive grâce au soutien du Canada et de sa politique d’aide internationale féministe. Le Canada est déterminé à prendre des mesures concrètes pour faire progresser les 17 objectifs de développement durable des Nations Unies, qui ont pour but d’offrir un monde plus prospère et égalitaire à toutes et tous.

Citations

« La pandémie a changé beaucoup de chose, mais elle n’a pas changé l’important rôle que nous devons jouer à l’international. Notre pays a une longue et riche histoire de coopération. C’est pourquoi nous sommes heureux d’annoncer un soutien important à trois organisations de Québec qui font rayonner notre savoir-faire partout à travers le monde. »

- Jean-Yves Duclos, député de Québec et Président du Conseil du Trésor

« Un avenir durable pour tous passe par le bien-être et la participation de toutes. Et pour ce faire, il faut que chaque adolescente et femme sur la terre ait accès à une gamme complète de services de santé, incluant la santé sexuelle et reproductive. »

- Joël Lightbound, député de Louis-Hébert

« Les interventions de codéveloppement du CCISD contribuent à l’amélioration de santé durable pour et avec les communautés depuis 1987. Cependant, un meilleur respect des droits humains combiné à un accès économique réel fera une véritable différence pour contrer les obstacles et favoriser de meilleures conditions de vie. Nous le savons, les approches multisectorielles sont nécessaires pour améliorer durablement la santé des populations, et nous sommes fiers de porter le flambeau avec nos partenaires Avocats sans frontières Canada et SOCODEVI. »

- Robert Beaudry, Directeur général, CCISD

« Le droit est un puissant outil de changement, dont nous comptons aider à doter les femmes et les adolescentes des pays visés par ce projet. Ensemble, et aux côtés de la société civile des pays où nous interviendrons, nous croyons pouvoir les accompagner vers leur autonomisation. Nous voulons nous assurer qu’elles puissent connaître leurs droits et qu’elles puissent prendre la parole pour les défendre. Pour que non seulement, elles puissent aspirer à vivre dans des sociétés inclusives, justes et égalitaires, mais qu’elles contribuent à les construire. »

- Me Pascal Paradis, Directeur général, Avocats sans frontières Canada 

« Depuis 1985, SOCODEVI appuie des mutuelles et coopératives dans le but d'améliorer les conditions de vie des populations dans plus de 40 pays. Au Mali, au Bénin et au Burkina Faso, des femmes n'ont tout simplement pas les moyens d’accéder à des soins de santé pour elles et leurs enfants. Le renforcement des capacités économiques des femmes et des adolescentes, en particulier celles qui sont victimes de violence basée sur le genre, est donc une étape primordiale pour pérenniser cet accès aux services de santé et de justice. En travaillant avec des groupements de femmes, des mutuelles de santé et des institutions financières locales, on pourra notamment développer l’offre de produits d’assurances santé et de crédit associatif adaptée aux besoins et contraintes des femmes. Ce sera une nouveauté pour elles dans ces pays! »

- Jean-Philippe Marcoux, Directeur général, SOCODEVI

« Contribuer à l’autonomisation et à l’amélioration des conditions de vie des femmes et jeunes filles, s’aligne de manière exemplaire à la volonté de la Fondation One Drop. Par le biais de multiples initiatives, One Drop a pu constater la valeur ajoutée de son expertise et de l'intégration de son approche novatrice d’Art social pour le changement de comportement en lien avec l’eau, l’assainissement et l’hygiène. Celle-ci permet de renforcer les capacités des filles et des femmes et de leur donner leur place dans la société d’aujourd’hui et de demain. »

- Véronique Doyon, Vice-présidente, Programmes internationaux, Fondation One Drop

Faits saillants:

  • Le Canada est fier de promouvoir l’égalité des genres partout dans le monde dans le cadre de ses initiatives nationales, diplomatiques, commerciales, humanitaires et de développement international.
  • La politique féministe du Canada vise à ce que les femmes et les jeunes filles soient habilitées à réaliser leur plein potentiel. Le Canada est devenu le premier donateur de l'OCDE pour l'égalité des genres et le premier donateur mondial pour les organisations de défense des droits des femmes et pour la santé et les droits sexuels et reproductifs.
  • La politique féministe du Canada nous a aussi aidés à faire face aux effets de la pandémie, qui exacerbe les inégalités et menace de réduire à néant les progrès que nous avons faits, en particulier pour les femmes et les filles, les réfugiés et les personnes déplacées, ainsi que la communauté des personnes LGBTQ2I.
  • Une des priorités du Canada est de renforcer le pouvoir des organisations dirigées par des femmes et des réfugiés, une approche qui améliore l'efficacité et l'efficience de l'aide internationale, rééquilibre les pouvoirs et contribue à éliminer les obstacles systémiques qui nuisent à l'égalité des chances.
  • En juin 2019, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé un investissement historique de 1,4 milliard de dollars par an sur 10 ans, à partir de 2023. Cet investissement permettra d’appuyer les femmes dans toute leur diversité ainsi que la santé des filles dans le monde entier, et 700 millions de dollars de cette somme annuelle seront consacrés aux droits en matière de santé sexuelle et reproductive.
  • En mars 2017, le Canada a annoncé qu’il verserait 650 millions de dollars sur 3 ans pour combler les lacunes en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs dans le monde. 

Contacts

Sandrine Muir-Bouchard, chargée des communications: [email protected]